Nous sommes les garants du web ouvert

Nous = tous les travailleurs du web. Daniel Glazman tente de secouer le web sur les danger du syndrome monopolistique d’IE6.

Je relais ici un article d’Alsacréations qui lui même reprends les propos de Daniel Glazman : THE OPEN WEB NEEDS YOU *NOW*.

Sans remettre en cause les propos de Monsieur Glazman – en tant que développeur Web, j’estime qu’il est de ma responsabilité d’effectivement ne pas rentrer dans un nouveau piège et que privilégier le développement pour un unique moteur est une erreur – je tiens tout de même à préciser deux choses :

  • Le moteur Webkit est ouvert,
  • C’est un moteur d’excellente qualité qui tend à respecter  les standards du W3C, ce que n’était pas IE6, loin de là…

Ce n’est certes pas une raison pour ne considérer que Webkit et tout voir à travers lui, mais tout de même, ce sont deux points qui me paraissent essentiels.

2 réflexions sur « Nous sommes les garants du web ouvert »

  1. «C’est un moteur d’excellente qualité qui tend à respecter les standards du W3C, ce que n’était pas IE6, loin de là…»

    Quand IE6 est sorti, pour l’époque c’était un moteur d’excellente qualité, avec un support des standards du W3C inégalé chez les concurrents. Sans aller jusqu’à dire que la situation est identique,

    Par ailleurs personne n’a critiqué la qualité de WebKit, et personne (contrairement à ce que semble penser Peter-Paul Koch) ne gueule sur Apple et Google. Il y a un danger relatif, une responsabilité partagée par tous les acteurs, et pas de «coupable» à désigner.

  2. Merci pour ce commentaire éclairé 🙂

    « personne n’a critiqué la qualité de WebKit, et personne (…) ne gueule sur Apple et Google » : je suis d’accord 😉

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *