Activer eth0 sur CentOS6

Pour mes besoins personnels, j’ai monté une VM (via VirtualBox) avec CentOS 6. Passée l’installation, j’ai souhaité commencer par mettre à jour la distribution. Sauf que l’interface réseau eth0 n’est pas montée par défaut.

Pour ce faire, en mode root (je l’étais déjà) :

$ vi /etc/sysconfig/network-scripts/ifcfg-eth0

Dans le fichier j’ai mis (tapez « i » pour passer en mode modification dans vi) :

ONBOOT=yes

On sauvegarde ([Esc] pour sortir du mode modification, puis « :wq » pour sauvegarder les modifications dans vi).

Et on redémarre le service réseau :

$ service network restart

Le serveur DHCP de votre réseau va alors vous attribuer une adresse IP.

Nous sommes les garants du web ouvert

Nous = tous les travailleurs du web. Daniel Glazman tente de secouer le web sur les danger du syndrome monopolistique d’IE6.

Je relais ici un article d’Alsacréations qui lui même reprends les propos de Daniel Glazman : THE OPEN WEB NEEDS YOU *NOW*.

Sans remettre en cause les propos de Monsieur Glazman – en tant que développeur Web, j’estime qu’il est de ma responsabilité d’effectivement ne pas rentrer dans un nouveau piège et que privilégier le développement pour un unique moteur est une erreur – je tiens tout de même à préciser deux choses :

  • Le moteur Webkit est ouvert,
  • C’est un moteur d’excellente qualité qui tend à respecter  les standards du W3C, ce que n’était pas IE6, loin de là…

Ce n’est certes pas une raison pour ne considérer que Webkit et tout voir à travers lui, mais tout de même, ce sont deux points qui me paraissent essentiels.

Ubuntu 11.10, circulez, y’a rien à voir

Pourquoi je n’aurai pas du faire la mise à jour vers la dernière mouture d’Ubuntu : Oneiric Ocelot.

En mai 2008, je rapportais déjà mes déboires suite au passage vers Ubuntu 8.04. Nous sommes en octobre 2011, soit, 8 versions plus tard – excusez-moi du peu – et finalement, retour à la case départ. Entre ces deux articles, j’ai réinstallé Ubuntu plusieurs fois, toujours après des mises à jour automatiques défectueuses. Explications.

Continuer la lecture de « Ubuntu 11.10, circulez, y’a rien à voir »

Navigateurs à bonnes allures ?

Dans ce billet, je parle de navigateurs, de cycle de développement et je donne mon avis, chose que je fais peu ici, à tord.

Tout a démarré avec Google et son navigateur Chrome. Depuis la version 6, le cycle de développement entre deux versions majeures est fixé à 6 semaines. Jusqu’à présent seuls dans cette voie, la fondation Mozilla a décidé de suivre le même schéma avec la sortie de Firefox 4. La preuve en est avec la sortie récente de Firefox 5. Tout va plus vite donc, mais est-ce vraiment raisonnable ?

Continuer la lecture de « Navigateurs à bonnes allures ? »